« Sukkwan Island » – David Vann

« On avait une Morris Mini, avec ta maman. C’était une voiture minuscule comme un wagonnet de montagnes russes et un des essuie-glaces était bousillé, alors je passais tout le temps mon bras par la fenêtre pour l’actionner. Ta maman était folle des champs de moutarde à l’époque, elle voulait toujours qu’on y passe quand il…

« Ellen Foster » – Kaye Gibbons

« Je peux pas avaler les histoires qu’on nous fait lire en classe. Claude ou Lulu avec le chien ou le chat. Ils se lancent toujours dans des grandes aventures. Des fois ils rencontrent un bandit, ou alors ils sautent dans un train de marchandises, mais il y a toujours un policier ou un papa ingénieur…

« L’homme qui marchait sur la lune » – Howard McCord

« Vous connaissez les montagnes du Nevada, ou les monts Steens, peut-être. Comme eux, la Lune se drape dans l’anonymat. Depuis la grande route la plus proche, ce n’est qu’une vague brume bleue, et il faut être rusé comme un renard pour s’en approcher davantage en voiture. À cheval ou à pied, elle est trop lointaine…

« Jayne Mansfield 1967 » – Simon Liberati

« D’abord solidaire de la remorque, la Buick s’en arracha soudain et retomba lourdement sur ses essieux avant dont les amortisseurs disloqués ne répondaient plus. Le déchirement du toit lors de l’impact avait mis à nu les places avant. On aperçut bien quelque chose mais ce fut bref. À l’instant les dos des secouristes dressèrent un…

« Une femme vertueuse » – Kaye Gibbons

« Ça fait à peine quatre mois qu’elle est morte, et j’ai déjà fini de manger tout ce qu’il y avait  dans le congélateur. J’ai même mangé les pois verts. À l’époque, pour rien au monde on ne m’aurait fait avaler des pois verts. Mon nom complet c’est Jack Ernest Stokes dit Œil-qui-bat. Stokes comme celui…

« Un poisson sur la lune » – David Vann

« Je suis censé parler. Tout le monde veut que je parle, et puis d’un coup, on ne veut plus que je parle. J’explique à mon frère que je  voudrais qu’il m’emmène dans une ville de l’Ouest sauvage où je pourrais porter mon flingue et baiser avec des putains. J’ai envie de me sentir libre. Je…

« Willnot » – James Sallis

« Les historiens bricolent des versions contrefaites du passé, réduisent des milliers de ruisseaux à quelques courants principaux et noient des vies réelles, les histoires de tous ces gens qui veulent juste avancer au sein d’un monde qu’ils connaissent par des récits truffés de grandes idées et de nobles motivations. Nos efforts pour comprendre les autres…

« La couleur de l’aube » – Yanick Lahens

« L’aube de février est à givrer le sang. Bien calée dans la dodine, les bras croisés sur la poitrine, jambes ouvertes, je règne sur cette arrière-cour comme sur un grand palais de solitude où je peux, le temps de quelques minutes, me permettre d’être folle. Reine et folle ! Le corps plein de remous à…

« Bicentenaire » – Lyonel Trouillot

« Le nombre de banderoles augmentait à un rythme qu’aucun gamin ne pouvait suivre. Il y avait chaque jour un colloque de plus sur la pauvreté, organisé par des experts étrangers. Il y avait chaque jour un congrès de plus entre gens convaincus que Jésus reviendrait vêtu comme un voleur et qu’il convenait de veiller pour…

« Déloger l’animal » – Véronique Ovaldé

« J’avais 15 ans. Mais mon âge n’avait pas de sens. J’étais une très vieille dame à l’intérieur – une dame pleine de sagesse, disait maman -, quelqu’un qui savait raisonner, qui paniquait à l’idée du nombre de centimètres qui lui restait à vivre, une dame avec une très ancienne mémoire et des moments de grande…